RIA, la revue de l'industrie agroalimentaire
Dimanche 25 juin 2017
Rechercher

Actualités

Étiquetage nutritionnel

Marisol Touraine veut trancher pour le 5-C

  • agrandir
  • réduire
  • imprimer

Publié le vendredi 17 mars 2017 - 12h11


Après avoir pris connaissance des résultats de l'expérimentation des systèmes d'étiquetage nutritionnel conduit par le FFAS, Marisol Touraine, ministre des Affaires sociales et de la Santé, a très rapidement réagi : ce sera le logo Nutri-score, le système 5-C (voir RIA News n°581), qui fera l'objet d'un arrêté au mois d'avril. Le test, conduit dans 60 points de vente, a conduit le comité scientifique mis en place pour évaluer les quatre dispositifs en concurrence à considérer que trois d'entre eux étaient susceptibles d'entraîner des modifications dans les comportements d'achat des consommateurs... Avec une supériorité pour Nutri-score « lorsqu'on observe spécifiquement le comportement des consommateurs qui achètent les produits les moins chers », précise le communiqué du ministère. Un résultat confirmé par une enquête menée en laboratoire auprès de 809 participants, « tout particulièrement sur le tiers des consommateurs ayant les revenus les plus faibles ».

Conformément à la loi de modernisation du système de santé du 26 janvier 2016, ce logo sera donc « recommandé aux entreprises de l'agroalimentaire et aux distributeurs », assorti d'un cahier des charges sur lequel l'Anses sera invitée à donner son avis. L'association Foodwatch a immédiatement réagi pour demander que cet étiquetage soit rendu obligatoire. De son côté, l'Ania préfère attendre les résultats de l'expérimentation « qui seront officiellement présentés et débattus lors des comités de pilotage et de concertation prévus dans les prochains jours ». Il semble qu'une nouvelle fois, la ministre ait pris de court les industriels, en faisant d'ailleurs le choix qui avait sa préférence dès l'origine. L'Ania en appelle encore à la concertation, rappelant les conclusions pour le moins nuancées du récent avis de l'Anses (voir RIA News n°649) et prévenant déjà qu'elle restera « vigilante sur la conformité du dispositif choisi avec le cadre réglementaire européen ».

Partager cet article :

Mots-clés associés : , , , ,

Les commentaires de nos abonnés (0)
Le commentaire d'article est réservé aux abonnés de RIA
  • Si vous êtes abonné, identifiez-vous dans le bloc situé en haut à droite de la page au niveau du bandeau du site.
  • Si vous êtes abonné, et qu’il s’agit de votre première visite, rentrez votre numéro d’abonné comme identifiant et votre code postal comme mot de passe.
  • Si vous voulez vous abonner et profiter de tous les contenus du site ainsi que de l’édition papier de RIA, cliquez sur le lien ci-dessous :

S'abonner à RIA

Dernières Actualités

Tous les articles par filière

Pour ne rien manquer de la semaine agroalimentaire
recevez gratuitement chaque vendredi
RIA Digest.

Infos, emplois, services.

SONDAGE

Investissements : Quelles sont vos priorités industrielles pour l'année 2017 ?

Tous les Sondages
Pop in

Nos offres d'abonnement à RIA
simples ou couplées.
Découvrir l'offre d'abonnement

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies afin de nous permettre d’améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus et paramétrer les traceurs. OK