À l’occasion de son cinquantième anniversaire, le Synpa a organisé le 11 décembre une après-midi de conférences sur certains de ses ingrédients avec des témoins issus des univers laitier, carné et végétal. Ainsi, Catherine Mignot, présidente d’honneur du Synpa, a retracé en quelques dates l’évolution des laits pour nourrissons depuis le premier d’entre eux, développé par Henri Nestlé en 1860, jusqu’à la reconnaissance de l’intérêt du DHA en 2013 par l’Efsa et son ajout obligatoire dans ces préparations à partir de 2020.

Bons et mauvais additifs ?

Dominique Parent-Massin, professeur honoraire en toxicologie, a rappelé les principales dates qui jalonnent l’histoire de la réglementation des additifs, ainsi que les conditions de leur évaluation au sein de l’Efsa. Elle dénonce par ailleurs, au travers d’une tribune : « Y a-t-il de bons et de mauvais additifs alimentaires ? », rédigée avec les académiciens Gérard Pascal et Hervé Lafforgue, les attaques récurrentes contre ces substances et met en cause « des classements, réalisés par des inconnus et qui ne reposent sur aucune base scientifique ».

Expliciter le rôle des additifs

Autre intervention, celle d’Anne Cazor, docteur en technologie alimentaire et présidente de Scinnov. Elle prône plus de transparence de la part des industriels, c’est-à-dire « expliquer pourquoi on utilise tel ou tel ingrédient, que si on veut que le produit se conserve, il y a des contraintes et qu’elles ne sont pas les mêmes selon le circuit de distribution ».

Sarah Fornier, directrice de la communication de l’Ania, est allée dans le même sens : « il faut regagner la confiance du consommateur, en expliquant comment les industriels travaillent. Il faut assumer ce que l’on est, ce que l’on fait, que l’on transforme à grande échelle mais avec le souci de sécurité des consommateurs ».

De son côté, le Synpa publie depuis quelques années des brochures destinées au grand public présentant les ingrédients de spécialité utilisés dans la chaîne alimentaire. Il y en a quatre de disponibles à ce jour : Les Additifs alimentaires, Les Ingrédients santé, Utilisation des ingrédients de spécialité et Les Ferments.