Avec une progression de son chiffre d’affaires de 7,3 %, à 211,5 millions d’euros, le constructeur allemand de machines d’emballage à chargement par le haut (encaissage) Gerhard Schubert vient de franchir pour la première fois la barre des 200 millions. Le chiffre d’affaires consolidé du groupe (effectif total de 1 332 salariés, 936 au siège à Crailsheim) est en nette augmentation de 16,4 %, pour atteindre 283,9 millions d’euros. Avec la création de Schubert Robotics Shanghai, Schubert renforce ses activités en Chine, tout en poursuivant sur son site historique ses développements dans le numérique (jumeaux numériques) et de la robotique (et le collaboratif). La Chine est son troisième marché à l’export après l’Amérique du Nord (70 M€) et la France.