La DGE (Direction générale des entreprises du ministère de l’Économie et des Finances) ouvre un outil d’autodiagnostic personnalisé en ligne afin d’aider les entreprises à évaluer les conséquences du Brexit, notamment en cas d’une sortie du Royaume-Uni de l’Union européenne sans accord. « Nous encourageons toutes les entreprises, et en particulier les PME, à réaliser cet autodiagnostic au plus vite, même si elles n’ont pas pour le moment identifié de risques directs liés au Brexit », explique Thomas Courbe, directeur général des entreprises.