L’Ania, La Coopération agricole, les transformateurs de volailles (FIA et Cnadev) et cinq organisations syndicales (FGA-CFDT, FGTA-FO, CFTC Agri, CFE-CGC Agri et CFTC-CSFV) se sont réunis pour publier un guide d’aide à la préparation au déconfinement et à la reprise d’activité. Visant à fournir des pistes d’actions très concrètes pour assurer la santé et la sécurité des salariés ou anticiper la meilleure organisation du travail et des process.

Consulter le Guide d’aide à la mise en place d’un plan de reprise d’activité.

Autre problématique ouverte par l’ouverture du déconfinement, la présence des commerciaux des entreprises agroalimentaires dans les magasins. Celle-ci avait été très fortement limitée, pénalisant certains marchés particulièrement tributaires de la bonne implantation et animation des rayons. Cette fois, c’est avec l’Ilec que l’Ania a cosigné une charte pour assurer leur sécurité, sachant que les enseignes ont établi leurs propres recommandations en la matière.

Consulter la Charte du 28 avril 2020 relative à l’intervention des forces de vente des industriels en magasins.

Enfin, l’Ania et les Banques alimentaires ont diffusé un guide du donateur à destination des entreprises de l’alimentation. Alors que deux millions de Français dépendent des Banques alimentaires pour se nourrir, la demande en aide alimentaire aurait augmenté de 20 % depuis le début de la crise et tous les besoins ne seraient pas couverts. La plateforme ClickDon met en relation les entreprises avec leur Banque alimentaire la plus proche.

Consulter le Guide du donateur – Covid-19.