Le ministre de l’Agriculture et de l’Alimentation Stéphane Travert a présenté son programme Ambition Bio 2022 – promis en clôture des EGA – lors du Grand conseil d’orientation de l’Agence Bio. Doté de 1,1 milliard d’euros, ce plan mise sur trois leviers : renforcement des aides à la conversion, doublement du fonds de structuration Avenir Bio ainsi que prolongation et revalorisation du crédit d’impôt bio.

Alors que le marché biologique poursuit sa croissance, l’objectif est d’atteindre 15 % de la surface agricole française cultivée en bio d’ici à 2022 tout en développant des outils de sécurisation des filières. En aval, l’incitation à la consommation, déjà portée à 20 % en restauration publique, sera élargie à la restauration collective ou commerciale.

À savoir : le RMT (réseau mixte technologique) Actia Transfobio, piloté par le Critt Agroalimentaire Paca et l’Itab, vient de mettre en ligne un site Internet dédié à la transformation de produits bio.