Les cours du saumon ont bondi de 40 % par rapport à leur moyenne en 2015. La matière première représentant entre 55 et 75 % du prix de revient du saumon fumé, ETF (Les entreprises du traiteur frais) demande un « effort » aux distributeurs pour intégrer dans les prix de vente cette hausse due à la croissance de la demande que peine à suivre l'offre, norvégienne notamment.