Le tribunal des prud'hommes de Brest a estimé que Marine Harvest avait licencié « sans cause réelle et sérieuse » 111 salariés de l'usine de saumon fumé de Poullaouen, dans le Finistère, en 2014. Le groupe norvégien est condamné à leur verser des indemnités supplémentaires, entre six et vingt mois de salaire selon leur ancienneté.