Après avoir cessé le combat contre ce dispositif d’étiquetage nutritionnel, « contre toute attente, Nestlé a fini par céder et annonce que le groupe adoptera le Nutri-Score en Europe avant la fin 2019 », se félicite l’association Foodwatch, ajoutant que cette décision « augmente les chances de voir le Nutri-Score devenir le logo officiel plébiscité par toute l’Europe ». Pour l’heure, cette conversion sera toutefois limitée à la France, à la Belgique et à la Suisse.