Remis en partenariat avec l’Ania, le grand prix EY de l’agroalimentaire 2018 revient à La Belle-Isloise pour « son parcours exceptionnel et sa performance globale » (en photo, Caroline Hilliet-Le Branchu, PDG de la conserverie, avec Jean-Philippe Girard, président de l’Ania). Le prix de l’avenir a été décerné à Pressade et celui de l’engagement sociétal à Brio’Gel.