InVivo négocie la cession de Neovia, sa branche nutrition animale, à ADM afin de « mobiliser ses efforts sur ses moteurs de croissance : l’agriculture, le vin et le retail ». ADM propose de reprendre l’intégralité des actions de Neovia, dont 67,5 % d’InVivo, pour une valorisation de 1,535 milliard d’euros.