A l’issue du Conseil d’administration du 24 novembre 2017, Eric Laine, Président de la CGB, en accord avec le Bureau, a nommé Pierre Rayé, au poste de directeur général.

Dans un contexte de profonds changements de la filière – fin des quotas sucre, volatilité importante des prix, cadre concurrentiel en évolution avec l’omnibus et les états généraux de l’alimentation – le bureau de la CGB a confié à Pierre Rayé la mission de « bâtir un plan d’action stratégique ambitieux pour les années à venir, pour que la CGB, syndicat représentatif des planteurs, continue à être le moteur de la filière betteravière française ».

Pierre Rayé a rejoint la CGB en mars 2014 et était jusqu’à présent directeur économie. Agé de 35 ans, il est diplômé de l’institut d’études politiques de Grenoble et dispose d’une spécialité en finance et négoce de matières premières acquise à l’université de Bordeaux. Il a travaillé pendant plusieurs années dans le négoce international de commodités agricoles chez Touton et Invivo.