Fait rare, l’Ania, Coop de France et la FCD ont publié un communiqué commun pour alerter sur « les répercussions extrêmement graves » des blocages menés par les « Gilets jaunes » sur l’activité des entreprises et distributeurs alimentaires. Ces fédérations ont donc demandé « solennellement » aux pouvoirs publics de « faire immédiatement respecter l’accès à tous les magasins et à tous les entrepôts ».