En 2016, la région Bretagne était venue au secours du groupe D’aucy (ex-Cecab) en lui accordant une avance remboursable de cinq millions d’euros. Avec la direction du groupe coopératif, elle vient de décider de convertir cette somme en une participation de 2,72 % au capital de D’aucy Holding qui en regroupe les activités œufs et légumes.

L’annonce a d’ailleurs été officialisée aujourd’hui lors de la présentation d’un projet d’investissement dans une nouvelle casserie de PEP Cocotine à Ploërmel, dans le Morbihan, dans le cadre de l’arrêt progressif des œufs issus de poules élevées en cage.

Une telle prise de participation d’une région dans une entreprise est possible depuis la loi NOTRe de 2016, et le Conseil régional de Bretagne y avait déjà recouru en entrant au capital de Yer Breizh constituée pour regrouper les activités amont de feu le groupe Doux.