Après l’incendie qui a ravagé son usine de Lourdes dans les Hautes-Pyrénées, Cofigeo renonce finalement à reconstruire son outil spécialisé dans le « corned beef ». Le groupe cherche désormais un repreneur pour revitaliser ce site dont les 71 employés ont été placés en chômage technique.