Après la levée des mesures de restriction sur les produits laitiers, l’Anses a émis un avis favorable à celle touchant le miel, les œufs, les poissons d’élevage et les végétaux. Quelques légumes ont pourtant présenté des teneurs en plomb anormales, tant qu’ils n’étaient ni lavés ni pelés. « Le lien avec l’incendie n’est pas avéré et ces valeurs peuvent être liées à d’autres sources de contamination », a précisé le ministère.