Nouvelle concentration dans les plastiques rigides

Le 05/01/2022 à 15:34

Faerch a acquis Paccor Packaging

Spécialiste des emballages rigides en plastique, essentiellement thermoformés, le danois Faerch (groupe Moller) reprend à la société de capital-investissement Lindsay Goldberg, le groupe Paccor, un des leaders internationaux des emballages en plastique produit par thermoformage ou injection. Paccor, ex-Coveris-Rigid (lui-même en partie ex-ex-Paccor) dont le siège européen était en Allemagne, regroupait en France des PME historiquement indépendantes à Auneau (28) et à Soustons (40). Faerch avait acquis, en 2018, les deux sites du français CGL Pack à Annecy (74) et à Lorient (56). Selon l’industriel danois qui compte déjà une unité de recyclage de plastique, cette concentration capitalistique d’outils industriels devrait renforcer sa stratégie pour la circularité de la matière, en particulier du PET. Un programme d’investissement dans des outils de recyclage de matière est d’ores et déjà prévu. La position de la nouvelle entité sera dominante dans plusieurs secteurs, notamment l’univers laitier.

Le groupe Faerch emploie plus de 2 200 personnes sur 16 sites de production au Danemark, en Grande-Bretagne, en France, en Italie, en Pologne, en Espagne, en République tchèque et aux Pays-Bas. Paccor apporte 16 sites de production supplémentaires en Europe, en Asie et aux États-Unis et plus de 3 400 employés (la transaction n’inclut pas les sites britanniques). Dans un contexte de forte augmentation du prix des matières plastiques vierges, le renforcement des moyens dans le recyclage ne peut être accueilli que favorablement. Mais pour l’industrie agroalimentaire, compensera-t-il la perte de concurrence chez ses fournisseurs ?

D.L

Copy link
Powered by Social Snap