Teisseire se relance en CHR

Le 21/06/2018 à 13:00  

Alors que la marque grenobloise fêtera ses 300 ans en 2020, Teisseire relance son activité en CHR en adoptant sur ce réseau dont elle détient 35 % des volumes la marque Mathieu Teisseire, du nom de son fondateur. « Il nous fallait retravailler ce circuit qui, avec la vogue des bartenders, est en voie de prémiumisation », résume Olivier Mercier, nouveau directeur général de Britvic France.

La gamme Mathieu Teisseire est lancée en bouteille verre de un litre ou 70 centilitres, comptant 60 références dont les recettes sont en cours de reformulation. Les sirops sont complétés par une gamme de purées de fruits, sans sucres ajoutés, sous-traitée à Puratos. La CHR représente 8,5 millions d’euros des 110 millions de chiffre d’affaires de la marque Teisseire. L’objectif est d’augmenter de 50 % ces ventes d’ici à cinq ans sur un marché qui pèse dix millions de litres, soit 10 % des volumes générés en GMS.

Le lancement a également vocation à se développer à l’international, avec des bouteilles dotées d’un bouchon à vis adapté à ce marché. En effet, depuis le rachat de Fruité Entreprises, la marque est, avec Pressade, Moulin de Valdonne ou Fruité, propriété du britannique Britvic, qui réalise 1,9 milliard d’euros de chiffre d’affaires, au Royaume-Uni, en France, en Irlande, au Brésil et à l’international. Britvic France réalise 340 millions d’euros de chiffre d’affaires avec 650 salariés et quatre unités de production.

Copy link
Powered by Social Snap