Système U confie ses MDD ultrafrais à un groupe américain

Le 24/03/2017 à 11:20  

C'est une quasi-première. Il est en effet très rare qu'un distributeur dévoile le nom d'un de ses fournisseurs de MDD. Système U semble initier une politique nouvelle en la matière. Le groupe d'indépendants vient d'annoncer qu'il va confier l'intégralité de ses produits ultrafrais sous marque propre (yaourts, fromages blancs et desserts) à l'américain Schreiber. Ce dernier va pour cela investir dans un outil de production en France. Il pourrait s'agir de la reprise d'une usine Bel dans l'Est. Mais, pour l'instant, le groupe fromager français précise «  » et que « cette communication est donc prématurée ».

On sait toutefois que . À partir de 2019, il deviendra le fournisseur « exclusif », selon les termes de Système U, de 47 000 tonnes de produits par an. En fondant ce partenariat « sur l'innovation » et « dans la durée » − le contrat porterait sur six ans et serait reconductible −, le groupement entend « faire de la marque U la marque leader au rayon ultrafrais de ses magasins ».

Une mauvaise nouvelle pour les industriels français du secteur, tandis que, basé dans le Wisconsin, () (). L'arrivée dans l'Hexagone de ce groupe pesant cinq milliards de dollars de chiffre d'affaires (4,6 milliards d'euros) ne va pas arranger leurs affaires, dans un marché beaucoup moins dynamique qu'avant.

Copy link
Powered by Social Snap