Sanctions contre une entente dans les légumes en conserves

Le 03/10/2019 à 8:50  

La Commission européenne a infligé une amende de 31,6 millions d’euros au néerlandais Coroos ainsi qu’au groupe D’aucy (ex-Cecab) pour avoir mené une entente sur le marché des légumes en conserves durant treize ans. Bonduelle échappe à une amende de 250 millions pour en avoir révélé l’existence. Grâce à leur collaboration à l’enquête, les sanctions ont été réduites de 25 % pour Coroos à 13,6 millions et de 40 % pour D’aucy à 18 millions. En revanche, la Commission a ouvert une procédure à l’encontre de Conserve Italia qui a refusé toute transaction.

Copy link
Powered by Social Snap