Sabarot investit dans l’IQF

Le 18/10/2018 à 13:16  

Sabarot a investi dix millions d’euros dans une extension de 2 500 mètres carrés de son usine de Chaspuzac, en Haute-Loire, pour y installer une ligne de surgélation individuelle de légumes secs et céréales cuites. La chaleur résiduelle qu’elle produit est réutilisée pour les eaux de process ou de nettoyage ainsi que pour garder le stock en mode hors gel.

Copy link
Powered by Social Snap