« Nous nous attendons à de la casse »

Le 09/04/2020 à 8:40  

Entretien avec Bernard Vallat, président de la Fict (Fédération française des industriels charcutiers traiteurs).

Comment les ventes de charcuterie se sont-elles comportées ces dernières semaines ?


Bernard Vallat :

Les entreprises du secteur sont-elles fragilisées ?


Bernard Vallat :

Comment travaille la Fict en ces temps de crise ?


Bernard Vallat :

Comment se présentent les semaines à venir ?


Bernard Vallat :

Comme ancien directeur général de l’OIE (Organisation mondiale de la santé animale), quelle est votre analyse de cette crise du Covid-19 ?


Bernard Vallat :

Voir aussi :

La filière porc sous tension

« La hausse des cours du porc met en danger les entreprises de charcuterie »

Propos recueillis par Benoît Jullien

Copy link
Powered by Social Snap