Nestlé en haut de la fourchette

Le 29/08/2019 à 8:50  

Au premier semestre 2019, les ventes de Nestlé ont progressé de 3,5 %, dont 3,6 % de croissance organique (+ 2,6 % de croissance interne et + 1 % d’adaptation des prix), 1,1 % d’effet périmètre et - 1,2 % d’effet devises. Notant que sa croissance interne « est restée à l’extrémité supérieure de la fourchette de l’industrie alimentaire et des boissons », le groupe suisse relève toutefois « un environnement déflationniste en Europe ». Toutes ses catégories ont enregistré une croissance positive, à commencer par les petfoods Purina, le café (Nespresso, Nescafé) et la nutrition infantile. Sa marge opérationnelle courante passe de 16,1 à 17,1 %, l’augmentation des prix ayant « plus que compensé » l’augmentation des coûts des matières premières et d’emballage durant un premier semestre où les dépenses marketing ont augmenté de 5,1 %. Bien qu’en progression de 1,8 point, la marge opérationnelle courante de Nestlé Waters reste inférieure, à 11,8 %.

Copy link
Powered by Social Snap