Marie multiplie ses gammes

Le 18/06/2020 à 13:45  

« Marie sort renforcée de la crise parce qu’elle était forte et dynamique auparavant », résume Alexandre Pillaut, directeur marketing de la filiale de LDC. Avant la Covid-19, la marque affichait déjà des évolutions supérieures à ses marchés : + 4,6 % en valeur sur un traiteur LS à + 1,6 % (à P02), Mais après aussi : - 9 % contre - 14 % du 18 mars au 12 mai et + 5 % contre - 8 % sur les deux semaines qui ont suivi. Dans l’univers des produits élaborés surgelés, Marie fait mieux encore : + 7,9 % en cumul annuel mobile à la P05 (au 25 mai) dans un marché à - 1,5 %, + 16 % contre + 7 % durant le confinement, et + 21 % contre + 6 % après.

Au rayon frais, la marque a poursuivi son travail d’amélioration des recettes.

Sur ce marché, Marie développe de nouvelles offres de snacking chaud.

En pâtes à tarte, la marque se félicite du relancement de sa gamme pur beurre
Toujours au traiteur LS,
er

Quant au rayon grand froid,

Comme d’autres, Marie a en effet dû reporter ces lancements d’avril à juin. Mais la crise n’a pas entamé l’optimisme d’Alexandre Pillaut : « plutôt qu’un appauvrissement du marché, nous devrions voir arriver plutôt une bipolarisation, certes avec un rebond d’offres économiques, mais aussi avec une consommation exigeante faisant le choix des marques nationales ».

Voir aussi :

B. Jullien

Copy link
Powered by Social Snap