Les quatre lauréats des Trophées de l'Innovation

Le 09/03/2016 à 0:00  

Les noms des lauréats de chacune des quatre catégories des Trophées de l'Innovation 2016 ont été dévoilés lors de la soirée du Salon, qui s'est déroulée le mardi 8 mars. Ont été récompensés : Solina pour les ingrédients, Packinov pour l'emballage, Clauger pour le process, et Abiotec pour la qualité.

Quatre-vingt-seize dossiers avaient été présentés aux Trophées de l'Innovation 2016. Les douze nominés sélectionnés ont été auditionnés par le jury.

CATÉGORIE « INGRÉDIENTS ET PAI »

Elles sont conditionnées telles des sardines en boîte.

Solina a développé Chick'n Tin, une conserve d'aiguillettes de poulet marinées à l'huile, combinaison d'une solution ingrédients et d'un process de fabrication. À partir d'aiguillettes de poulet, Solina a mis au point un process adapté aux contraintes de la stérilisation, inédit sur le marché. Marinées et aromatisées (arrabbiata, provençale, capoeira), les aiguillettes de poulet sont conditionnées dans l'huile et stérilisées dans une boîte de conserve rappelant l'univers de la sardine à l'huile.

CATÉGORIE « EMBALLAGES ET CONDITIONNEMENT »

Grâce à la technologie à cames électroniques, le changement de format est rapide.

Le constructeur français a développé la RMD Nano, une conditionneuse rotative utilisant des moteurs brushless couplés à des profils de cames électroniques, avec dépilage des pots préformés, dosage de produits liquides ou pâteux, thermoscellage d'opercule et pose de couvercle. Il est possible de conditionner une multitude de formats différents sans aucun réglage mécanique : l'opérateur choisit son programme sur l'écran tactile et les mouvements s'adaptent à la consistance du produit, à la taille du pot, au volume, à la cadence demandée...

Le temps de changement de format est inférieur à cinq minutes. Cet équipement est ultracompact : environ 1 m². La maîtrise des accélérations du plateau, rendue possible par une motorisation brushless, un réducteur sans jeu, un profil de came électronique, limite la vague engendrée par les rotations du plateau et évite les débordements en permettant d'atteindre la cadence de 50 cycles par minute.

CATÉGORIE « ÉQUIPEMENTS ET PROCESS »

Cette solution permet un stockage de l'énergie thermique à haute densité.

La pile énergétique Clauger accumule de l'énergie à des températures allant de -20 à +80°C. Cette accumulation d'énergie ainsi que la restitution peuvent être instantanées, ce qui lui permet de s'adapter de manière continue aux besoins des usines. Sous forme de container, elle peut se raccorder sur une installation existante et se dimensionne en fonction d'une capacité énergétique allant de 100 à 10.000 kW.

Le stockage de l'énergie est un besoin récurrent, notamment pour valoriser les surplus (gestion de l'écrêtage, gestion des rejets thermiques et/ou des puits d'énergie discontinus, RBT), assurer la sécurité des réseaux de froid (congestion, black-start), optimiser le fonctionnement des groupes froid (COP, allongement des cycles). La pile énergétique permet de reconsidérer le management de l'énergie : fonctionnement nocturne des chillers (amélioration du COP de plus de 30 %), gestion de l'énergie d'urgence sans surdimensionnement de l'installation, réduction de la consommation électrique pendant des heures de pointe (écrêtage), effacement possible de plusieurs MW électriques facilitant la gestion des tarifs horaires. 

CATÉGORIE « QUALITÉ, HYGIÈNE, SÉCURITÉ, ENVIRONNEMENT »

L'Airocide se fixe au mur ou au plafond et se raccorde à une alimentation électrique.

Développée par la Nasa pour purifier l'air de la navette spatiale, la technologie Airocide détruit jusqu'à 99,996 % des micro-organismes aéroportés, comme les moisissures, les levures, les bactéries, ainsi que les gaz indésirables.

Dans l'industrie des fruits et légumes, elle assure la destruction du botrytis et du gaz d'éthylène dans les chambres froides, ce qui prolonge le temps de conservation, tout en maintenant le poids et l'aspect originels des produits.

L'Airocide est un appareil autonome de type plug & play, à fixer au mur ou au plafond, et à raccorder à une alimentation électrique.

L'innovation se situe au niveau du catalyseur (TiO2), qui est appliqué sur des microtubulures de quartz au lieu d'une surface plane, pour une surface développée cinq fois supérieure à celle d'un purificateur photocatalytique classique.

Solina : aiguillettes de poulet en conserve
Packinov : conditionneuse rotative multiformat compacte
Clauger : pile énergétique
Abiotec : purificateur d'air par bioconversion photocatalytique

Copy link
Powered by Social Snap