Les producteurs veulent une aide à la conversion

Le 27/01/2017 à 9:11  

La conversion rapide de la plupart des distributeurs au retrait des oeufs de poules élevées en cages prend de court l'interprofession. Le CNPO (Comité national interprofessionnel de l'oeuf) s'est lui-même engagé dans cette voie () mais « dénonce des effets d'annonce et des calendriers et des conditions financières intenables pour les éleveurs ». Pour éviter des ruptures d'approvisionnement qui conduiraient à une « explosion » des importations, il demande notamment aux distributeurs de financer 100 millions d'euros sur les 500 nécessaires au transfert vers 50 % d'élevages alternatifs d'ici à cinq ans ainsi qu'à s'engager par une contractualisation de moyen et long terme.

Copy link
Powered by Social Snap