Le snacking attend la reprise

Le 08/10/2020 à 9:00  

Après un net ralentissement de sa croissance en 2018 puis une stabilisation en 2019, le marché du snacking au rayon traiteur frais a subi de plein fouet la période du confinement. Star des rayons libre-service précédemment, il marquait le pas au début du printemps avec Si certaines catégories comme les pizzas s’en sortaient un peu mieux, Sodebo n’hésite pas à parler d’ « effondrement » pour ses autres segments phares comme les sandwichs, les salades ou les box. « Le snacking a pris très cher durant le confinement », confirme Maye El Maghrabi, directrice marketing et R&D de Daunat. « Mais il s’agit d’un phénomène conjoncturel qui nous encourage à trouver de nouvelles poches de croissance ». D’autant que, depuis l’été, avec un ralentissement de la décroissance, si ce n’est une franche reprise.

Le mois d’octobre est l’occasion pour ces deux intervenants majeurs de procéder à quelques lancements. enrichit chacune de ses familles du snacking d’une nouvelle recette : en pizzas dans les gammes Dolce Pizza et La Pizz, en Pasta Box, en salades (Salade & Compagnie et Salad’Bowl) ou en sandwichs dans ses gammes Le Gourmande ou Suédois. C’est aussi dans le pain suédois que poursuit le développement de sa gamme de sandwichs « Les Tartinades » en y ajoutant deux références réalisées avec ce support, auxquelles s’ajoute une nouvelle recette « les minis ». Après s’être mis sur les traces de Sodebo en lançant des salades complètes au mois de juin, l’entreprise poursuit également .

B. J.

Copy link
Powered by Social Snap