Le bio reste une valeur sûre

Le 17/03/2022 à 12:33 par La rédaction

« Malgré la dispersion des Français vers de nouvelles tendances de consommation responsables, le bio reste le repère de la transition alimentaire », assure l’Agence Bio. En effet, le 19e Baromètre de consommation et de perception des produits biologiques Agence BIO/Institut CSA révèle que, malgré l’émergence de promesses proches du bio, la confiance des Français dans les produits issus de l’agriculture biologique augmente. « Le label AB reste la référence majeure du bien manger en France », souligne l’Agence de développement et de promotion.

Cette étude révèle cependant que les consommateurs connaissent mal les exigences du cahier des charges bio. « Près d’un Français sur deux ne s’estime pas suffisamment informé sur ce qu’il garantit et notamment sur la règlementation et les contrôles des produits qui en sont issus, soulignant le besoin criant d’informations du citoyen pour une vraie démocratie alimentaire », s’inquiète Laure Verdeau, directrice de l’Agence Bio.

Ce manque d’information pourrait fragiliser les perspectives de la filière. En effet, l’étude souligne une légère baisse du nombre de consommateurs quotidiens souhaitant maintenir leur niveau d’achats en produits bio (77 % en 2021 contre 80 % en 2020) ; 9 % souhaitant la restreindre. Une situation d’autant plus préoccupante que pour certaines filières bio, la production dépasse pour la première fois la demande, créant un « encombrement des marchés », notamment pour les œufs et le lait. « Cela démontre qu’il est plus que jamais nécessaire de lancer une grande campagne de communication », explique Laure Verdeau. L’Agence Bio, l’interprofession et la Maison de la Bio devraient prochainement prendre la parole « pour répondre à l’attente et aux besoins d’information des Français sur les garanties et les bienfaits du bio ».

F. B.

Copy link
Powered by Social Snap