L'Ania a présenté son nouveau pacte

Le 13/05/2016 à 10:00  

L'Ania organisait mardi 10 mai, à Paris, ses Assises de l'alimentation. Devant un parterre de plus de 500 invités, , son président, . Alors que ce dernier « nous a délégué son alimentation, nous nous sentons parfois bien seuls face à tant d'émissions à charge, tant de vents contraires que nous ne méritons pas ». Et de promettre que le secteur ferait entendre sa voix à l'occasion de la future élection présidentielle.

Ces Assises étaient déjà l'occasion de
dévoiler les résultats de la consultation citoyenne
« restaurer les conditions de la confiance »
voir RIA News n° 591

L'Ania s'est fondée sur ces exigences pour reposant sur cinq grands axes : « pour une alimentation toujours meilleure, pour plus de transparence et plus de confiance, pour une alimentation plus responsable et plus durable, pour une filière plus forte, créatrice d'emplois locaux, et pour le rayonnement de la France dans le monde ».

Fruit d'un « travail collaboratif avec l'ensemble des fédérations adhérentes de l'Ania », ce pacte devra montrer « aux consommateurs citoyens qu'ils ont été entendus », comme aux pouvoirs publics que « chacun devra jouer son rôle et assumer ses décisions ». Face à la guerre des prix, . Et de conclure : « Le consommateur citoyen attend autre chose de nous, il nous l'a dit, il nous l'a même écrit. »

Télécharger le pacte alimentaire

Crédit photo :

Copy link
Powered by Social Snap