Lait : le prix de revient n’est pas encore atteint

Le 11/02/2021 à 9:45  

Selon nos confrères de L’Éleveur laitier, « deux ans après l’entrée en vigueur de la loi EGalim, le lait est toujours payé en dessous de son prix de revient ». L’observatoire mis au point par le magazine révèle le prix moyen payé par les industriels à leurs éleveurs : Isigny Sainte-Mère est le plus offrant (399 euros pour mille litres), devant LSDH (393,19), Triballat Rians (392,81), Ermitage (388,25), Bel (387,88) et Danone (384,05). Mais leurs tarifs restent inférieurs au prix de revient que le Cniel évalue désormais à 403 euros.

« Après une hausse quasi générale en 2019,

De son côté, Lactalis expliquait récemment

Copy link
Powered by Social Snap