L’agroalimentaire pourra bénéficier du plan de relance gouvernemental

Le 20/08/2020 à 10:00  

Le ministère de l’Économie, des Finances et de la Relance vient de publier de son appel à projets de soutien à l’investissement doté d’un budget de cent millions d’euros. Ouvert aux candidatures à partir du 31 août et jusqu’au 17 novembre auprès de BPIFrance, il s’adresse aux « secteurs stratégiques » comme la santé, l’électronique ou l’agroalimentaire.

Pour ce dernier, il s’agit de « diversifier les approvisionnements, soutenir la création, le maintien ou le redéploiement de capacités de production » afin « d’assurer la souveraineté alimentaire et l’autonomie de la France et de l’Union européenne ».



Consulter le cahier des charges.

Les projets d’investissement

Bercy précise le type de produits qui pourraient en bénéficier

* Produits transformés à base de nouvelles sources de protéines végétales pour l’alimentation humaine et animale (algues, insectes, soja, pois, féverole, tournesol, colza, notamment).

* Transformation et conservation de la viande de boucherie, des fruits et légumes, du blé, des poissons, crustacés et mollusques.

* Ingrédients, additifs (conservateurs, antioxydants, enzymes, pigments naturels, notamment), vitamines, oligoéléments, arômes, acides aminés.

* Banques de ferments, d’enzymes et technologies innovantes à haute valeur ajoutée (nouvelles sources de biomasse issues de la recherche, etc.).

* Emballages alimentaires à base de biomatériaux (papier/carton, plastiques biosourcés, bois et coproduits), emballages mono-matériaux en plastiques recyclables (polyéthylène téréphtalate, polyéthylène, polypropylène et plus largement emballages vertueux pour l’environnement destinés aux produits de l’industrie agroalimentaire (verre, acier, aluminium notamment).

Copy link
Powered by Social Snap