L'Adepale aimerait répartir la DLUO

Le 17/04/2015 à 9:17  

En amont de la remise du rapport Garot, l'Adepale réclame une « répartition plus équitable de la DLUO entre fabricants et distributeurs ». D'un tiers pour les premiers et de deux tiers pour les seconds, elle devrait être transformée en une garantie de six mois chez les distributeurs pour les DLUO de 9 à 24 mois et de neuf mois au-delà. Objectif : réduire le gaspillage alimentaire puisque les produits sont automatiquement exclus s'ils ne disposent plus des deux tiers de leur durée de vie totale. En outre, l'Adepale demande également une modification des usages pour la chronologie des livraisons.

Copy link
Powered by Social Snap