Lactalis améliore sa rentabilité

Le 11/06/2020 à 9:30

Outre un chiffre d’affaires de près de 20 milliards d’euros en 2019 en croissance de 8 %, le groupe annonce un résultat courant de 1,17 milliard, en hausse de 11 % par rapport à 2018. En revanche, son résultat net s’établit à 318 millions, en baisse de 25 %, en raison de dépréciations d’actifs liés à la reprise de la totalité du capital de Parmalat. La dette s’envole de près de 2 milliards pour atteindre 5,9 Mds€, le groupe ayant réalisé neuf acquisitions au cours de l’année, pour un chiffre d’affaires cumulé de 1,5 Md€. Désormais, l’international représente 78 % des ventes du géant laitier.

Au niveau mondial, Lactalis a investi environ 600 M€ dans ses 266 sites industriels, dont le tiers en France (65 sites). En 2020, Emmanuel Besnier annonce un budget « stable, voire en légère baisse ». En effet, le président du premier laitier mondial s’attend à une dégradation du pouvoir d’achat des consommateurs, entraînant un recul de la valorisation des marques au profit des MDD et des premiers prix. Il annonce déjà une baisse du prix moyen du lait payé aux producteurs français au second semestre de l’année, après un début d’année en hausse de 2 à 3 %.

F. B.

Copy link
Powered by Social Snap