La Sill lance sa tour de lait infantile

Le 28/03/2019 à 10:40  

La Sill va pouvoir amorcer la seconde phase des travaux sur son usine de Landivisiau, dans le Finistère. Après moult difficultés, va y engager 85 millions d’euros, dans le cadre d’une levée de fonds globale de 140 millions visant également le développement de ses autres usines en cinq ans.

Comportant un volet R & D, le projet est notamment financé à hauteur de 40 millions d’euros par la Banque européenne d’investissement (BEI) dans le cadre du Fonds européen d’investissement stratégique (FEIS), ou plan Juncker qui avait déjà débloqué pareille enveloppe pour . Il est, en outre, accompagné par un pool bancaire mené par Arkéa, avec CIC Ouest, Société Générale, Crédit Agricole du Finistère, Bank of China et la Caisse d’épargne de Bretagne et Pays de la Loire.

Les premiers essais de cette unité de production de lait infantile devraient commencer fin 2020, pour une production effective début 2021. 18 000 tonnes sont prévues, pour livrer exclusivement l’export vers la Chine, le Moyen-Orient et l’Afrique. Une soixantaine d’emplois nouveaux sera pourvue.

Copy link
Powered by Social Snap