La politique de soutien à l'investissement et à l'innovation agroalimentaires s'intensifie

Le 29/04/2016 à 10:14  

Dans le cadre de la « Nouvelle France industrielle » (), le groupe « Alimentation intelligente » a fait un point d'étape en présence de Stéphane Le Foll, ministre de l'Agriculture et de l'Agroalimentaire, et d'Emmanuel Macron, ministre de l'Économie. à hauteur de 87 millions d'euros depuis 2014.

Parmi eux, cinq ont particulièrement été mis en exergue : (intégration d'oléo-protéagineux dans l'alimentation animale) porté par Valorex, avec Dijon Céréales, Terrena et l'Inra, et labellisé par IAR, Valorial et Vitagora, (vente en ligne de colis de produits de la mer prêts à cuisiner) porté par Force Mer, Renz et Agrocampus Ouest, (nouvelle usine de salaisons sèches à Saint-Pierre-de-Rébourguil dans l'Aveyron), (ingrédients secs) et (biscuits et gâteaux adaptés aux besoins de populations vulnérables), porté par les Etablissements Moulin, avec Oniris et Agir.

Par ailleurs, dans le cadre du Programme d'investissements d'avenir, dont elle financera 16 millions d'euros sur les 54 millions d'euros d'investissements qu'ils cumulent : EcoNutricake encore, Hapea Factory (Olygose), King Tree, Life (Lesaffre), Miraii (Yooji), Palomina (Lesaffre), Profood (Copalis Industrie) et Proveg (Triballat Noyal).

Copy link
Powered by Social Snap