La hausse des matières premières s'invite dans les négociations

Le 03/02/2017 à 9:37  

« L'agroalimentaire est pris en tenaille », s'inquiète l'Ania. Face à la guerre des prix qui semble bien maintenir sa pression durant les négociations commerciales avec la grande distribution, le cours de bon nombre de matières premières est reparti à la hausse, comme avaient déjà alerté certaines fédérations (industrie charcutière, saumon fumé, jus de fruits...). Jean-Philippe Girard, son président, utilise l'image du marteau et de l'enclume pour dénoncer une situation « intenable », alors que « de nombreuses entreprises sont déjà en proie à des difficultés majeures ».

Copy link
Powered by Social Snap