La Brasserie du Mont Blanc va doubler ses capacités

Le 19/04/2018 à 11:46  

Relancée en 1999, la Brasserie du Mont Blanc a réalisé 10 millions d’euros de chiffre d’affaires en 2017 et enregistré une croissance de 40 %. Avec 40 salariés, sa production atteint 40 000 hectolitres. L’entreprise veut doubler encore ses capacités en 2019, les portant à 100 000 hectolitres grâce à un investissement de 3,5 millions d’euros, après s’être dotée d’une nouvelle usine, à La Motte-Servolex, en Savoie, en 2013.

« Notre offre correspond aux demandes du marché, résume Sylvain Chiron, fondateur de l’entreprise dont il détient 85 % aux côtés de Dolin, son distributeur régional, et du management. Nous allons actionner plusieurs nouveaux leviers. » Avec ses autres distributeurs, IBB et Tradelink, la brasserie compte étendre sa couverture nationale, d’abord en GMS où sa diffusion n’atteint encore que 12 % mais aussi en CHR, investie localement il y a deux ans et qui représente déjà 10 000 hectolitres.

Par ailleurs, elle élargit sa gamme, jusqu’à présent surtout focalisée sur trois références : blonde, rousse et myrtille. Elle lance La Cristal I.P.A., répondant à la tendance actuelle du marché, « mais avec une recette à notre façon, des notes plus florales et moins amères ». Bien que basée en Savoie, et non en Haute-Savoie, la brasserie tient son nom de l’eau qu’elle capte à plus de 2 000 mètres d’altitude.

Copy link
Powered by Social Snap