Kraft Heinz retire son offre sur Unilever, pour le moment

Le 24/02/2017 à 10:25  

Cela aurait pu être l'OPA du siècle. Le 17 février, l (135 milliards d'euros). L'opération aurait donné naissance à un puissant challenger de Nestlé, cumulant des chiffres d'affaires de 52,7 milliards d'euros pour Unilever et de 25,1 milliards d'euros pour Kraft Heinz, avec des marques comme Knorr, Lipton ou Magnum pour le premier, Oscar Mayer, Kraft ou Heinz pour le second.

Mais lancée par Warren Buffet et Jorge Lemann qui, leurs fonds Berkshire Hathaway et 3G Capital, contrôlent le groupe américain, deux fois plus petit qu'Unilever. Le gouvernement britannique a également affiché une réelle réticence face à cette éventuelle fusion. Mais cette dernière n'est peut-être pas tout à fait enterrée : si les deux assaillants ont, dans un premier temps, accepté « amicalement » de retirer leur offre, leur opiniâtreté en affaires n'est plus à démontrer.

Copy link
Powered by Social Snap