Jeunes agriculteurs veut sensibiliser l'opinion à l'origine des produits laitiers dans les rayons

Le 18/09/2015 à 8:00  

Après ses actions de communication sur la viande, le syndicat Jeunes Agriculteurs (JA) a lancé le 16 septembre l'opération « Lait de nulle part ». Objectif : inciter le grand public à s'interroger sur l'origine des produits laitiers achetés (lait de consommation, yaourts, fromages...) et encourager à l'étiquetage de celle-ci.

Pour JA, la réglementation européenne actuellement en vigueur autour de « l'estampille de salubrité » ne va pas assez loin : « elle atteste la fabrication du produit dans un établissement conforme aux normes de salubrité et d'hygiène européennes mais n'indique pas l'origine géographique », regrette le syndicat, qui voudrait généraliser aux produits laitiers l'obligation pesant déjà sur les fruits et légumes, la viande de boeuf, de veau, d'agneau et de porc non transformée ou encore les vins.

En attendant une évolution réglementaire, « nous avons décidé d'être vos yeux dans les rayons, votre porte-parole sur internet, lance-t-il aux consommateurs. Quels produits laitiers boycotter ? Lesquels acheter ? Pour vous repérer dans cette masse de produits, Jeunes Agriculteurs scrute les emballages. Nous y apposons un sticker pour différencier les bonnes et les mauvaises pratiques d'étiquetage ». Le marquage se veut simple : « Lait d'origine connue = la provenance, qu'elle soit française ou non, est indiquée sur l'emballage. Lait de nulle part = la provenance n'est pas indiquée ».

Une a été ouverte pour relayer cette opération, qui devrait être menée sur l'ensemble du territoire.

Copy link
Powered by Social Snap