Henri Raffin reprise par un fonds

Le 15/11/2018 à 14:22  

Après quatre générations familiales aux commandes, Georges Raffin cède le contrôle majoritaire d’Henri Raffin à FnB Private Equity, dans le cadre d’un LBO soutenu par Idia, Crédit Agricole Alpes Développement et Swen Capital Partners. Encore minoritaire, il restera à la tête de l’entreprise de salaisons avant de céder sa place à Laurent Herlin, ancien d’United Biscuits ou de Charles & Alice.

Située à La Rochette, , dont 8 % à l’international et près des deux tiers en saucisson sec. Dans ce domaine, elle revendique la troisième place nationale avec ses marques Henri Raffin ou Le Galibier. Outre la marque Le Petit Savoyard réservée aux Alpes, elle en dispose d’une autre, dédiée à la Bretagne, P’ty Breizh, avec une gamme réalisée à partir de porc breton.

Fonds créé fin 2015 par des anciens de l’agroalimentaire (Unilever, Bénédicta, Marco Polo et aussi Cerea Capital), FnB a déjà pris le contrôle de , Bur Distribution ou Valade.

Copy link
Powered by Social Snap