Findus se lance à son tour dans le végétal

Le 11/06/2020 à 10:30

Findus est en train de lancer une gamme de surgelés salés végétaux. La marque inaugure ainsi un nouveau segment, après avoir un temps choisi de se concentrer . La proportion de consommateurs flexitariens serait passée en France de 25 à 35 % depuis 2015. Tous rayons confondus, le marché du végétal atteindrait 400 millions d’euros, en hausse de 11 % l’an dernier, boissons en tête (200 millions), avec une pénétration parvenue de 57,4 %. « C’est une lame de fond », résume Vincent Jacquot, directeur général de Findus France.

« Historiquement, Findus est flexitarienne », ajoute Virginie Habermacher, directrice marketing, s’appuyant sur un portefeuille essentiellement constitué de poissons, de légumes et de pommes de terre. Certaines se présentent comme des alternatives à la viande avec un steak végétal et des boulettes. Une douzième référence de nuggets sera lancée au mois de septembre. D’autres visent à apporter un cœur de repas avec des pavés végétaux, des bâtonnets d’épinards, des falafels ou des boulettes de légumes.

La nouvelle loi interdisant les de la viande pour ces produits, « nous nous adapterons en choisissant de nouvelles appellations », rassure Virginie Habermacher. « Nous savions bien que cette réglementation allait arriver, mais nous avons pris le parti de faire ce lancement avec les termes en vigueur sur le marché ».

Par ailleurs, sont également proposées : mélanges à base de quinoa ou de boulgour. Enfin, la gamme compte aussi des plats complets rapides à préparer : veggie bowls façon tajine ou façon risotto. Fabriquées dans des usines du groupe Nomad Foods en Allemagne, en Autriche ou en Espagne, toutes ces recettes affichent un Nutri-Score A ou B. Elles sont prioritairement composées de pois, « l’une des meilleures protéines, plus saine et écologique que le soja ».

Ce lancement bénéficiera d’ « ce segment n’est pas forcément attendu au rayon surgelés, il aura besoin de visibilité », explique Virginie Habermacher : « nous proposons un « green block » balisé en rayon ainsi que des PLV et des animations à la rentrée prochaine ». Côté télé, un nouveau film diffusé à la fin du mois d’octobre comportera un volet dédié à cette gamme. Enfin, Findus France va doubler ses moyens commerciaux en faisant appel à une force de vente extérieure.

Les produits arrivent dans . Le marché a progressé de 15,8 % en volume entre le début de l’année et le 17 mai et Findus a connu une croissance de son chiffre d’affaires encore supérieure : + 24,5 %. « Nous sommes convaincus qu’il en restera quelque chose », estime Vincent Jacquot : « la période n’est certes pas optimale pour un lancement mais le surgelé a retrouvé un nouvel attrait ».

B. Jullien

Copy link
Powered by Social Snap