Ferrero pousse ses pions aux États-Unis

Le 04/04/2019 à 12:33

L’italien Ferrero va reprendre pour 1,3 milliard de dollars (1,15 milliard d’euros) les activités biscuits et glaces de Kellogg. Soumise à l’approbation des autorités américaines de la concurrence, l’opération lui apportera 900 millions de dollars (800 millions d’euros) de chiffre d’affaires, avec six usines aux États-Unis. Après avoir repris les confiseries nord-américaines de Nestlé, Ferrero va réaliser près de 15 % de ses ventes dans ce pays.

Copy link
Powered by Social Snap