Danone prend acte du caractère imprévisible de la crise

Le 23/04/2020 à 7:50  

Les ventes de Danone au premier trimestre ont enregistré une croissance de 3,7 % en données comparables : « elle est supérieure à nos attentes, avec des phénomènes de stockage en Europe et en Amérique du Nord qui ont compensé la baisse de l’activité en Chine », explique Emmanuel Faber, PDG du groupe. Il estime en revanche que « les conditions mondiales de demande et d’offre seront exceptionnellement volatiles et imprévisibles » dans les mois à venir. C’est pourquoi Danone a tout bonnement choisi de retirer les objectifs qu’il s’était fixés en 2020. Mais le groupe reste persuadé du bien-fondé du plan d’investissement  : « dans le « monde d’après » le Covid-19, tous ces éléments auront encore plus d’importance ».

Copy link
Powered by Social Snap