Danone optimise et réduit ses énergies

Le 24/11/2022 à 10:14 par La rédaction

Danone lance un programme mondial pour renforcer l’efficacité énergétique de ses sites industriels.

Avec le programme « Re-Fuel Danone », le groupe veut améliorer de 30 % son efficacité énergétique d’ici 2025, tirer 100 % de son électricité (actuellement 68,5 %) et la moitié de sa consommation énergétique de sources renouvelables d’ici 2030. Ce plan d’amélioration s’appuie sur « l’investissement dans des technologies de traitement plus efficaces sur le plan énergétique, le déploiement d’outils numériques au service de l’excellence opérationnelle, et le développement des énergies renouvelables », précise Vikram Agarwal, directeur des opérations.

Concrètement, Danone compte généraliser le recours à ses outils de gestion numériques. Mis au point en interne et déjà utilisés par plusieurs sites, comme à Wexford, en Irlande, et Opole, en Pologne, ils sont capables d’identifier en temps réel les poches d’inefficacité énergétique et de les analyser. Spécialisée dans la nutrition infantile, l’usine d’Opole est ainsi devenue le centre de référence du programme « Digital Manufacturing Acceleration » (accélération de la fabrication numérique). Grâce à une analyse intégrée des données de consommation énergétique et de production, elle a diminué de 23 % sa consommation d’énergie et de 50 % ses émissions de gaz à effet de serre. Concrètement, l’introduction de l’intelligence artificielle pour le pilotage d’un séchoir rotatif utilisé pour préparer certaines matières premières a permis de stabiliser l’ensemble du processus, de réduire le gaspillage, et de diminuer de 40 % la consommation d’énergie.

Enfin, le groupe prévoit d’augmenter sensiblement la part des énergies renouvelables dans sa consommation, avec le biogaz, la biomasse, l’énergie solaire thermique et l’hydrogène. Il prévoit également de privilégier les sources d’énergie locales afin d’améliorer sa résilience énergétique.

F. B.

Copy link
Powered by Social Snap