Dammann Frères condamné

Le 10/12/2020 à 10:05  

L’Autorité de la concurrence a condamné les thés Dammann Frères, filiale de Gruppo illy, à payer une amende de 226 000 euros pour avoir, d’avril 2015 à juin 2017, limité la liberté tarifaire de ses distributeurs en ligne, en leur imposant un prix de vente final. Elle rappelle qu’un fabricant ne peut fixer les prix de ventes à ses distributeurs que dans le cadre d’un circuit de distribution intégré.

Copy link
Powered by Social Snap