Confinement : le retour des mêmes difficultés ?

Le 05/11/2020 à 11:35  

Va-t-on retrouver des rayons vidés comme lors de l’émergence de la crise du Covid-19, au mois de mars ? Le risque semble pour l’heure écarté, même si Nielsen notait déjà la semaine précédant l’instauration du nouveau confinement (19 au 25 octobre) une reprise des achats de précaution. Dans un marché des PGC en légère accélération (+ 5,7 %), le couvre-feu profitait alors aux ventes de surgelés (+ 11 % pour les glaces, + 9 % pour le salé) ou d’épicerie salée (+ 8 %, notamment pour les conserves), avec une fois encore une prédilection pour les pâtes, en hausse de 18 %. Nielsen remarque toutefois que cette embellie était loin de celle rencontrée avant le premier confinement.

Des ruptures ont certes été constatées dans les drives,

Afin de ne pas connaître que précédemment,
er

La situation va sans doute être beaucoup plus sensible en restauration.
Après l’Ania

B. J.

Copy link
Powered by Social Snap