Cémoi veut installer sa marque par le bio

Le 23/05/2019 à 9:25  

Adoptant un nouveau logo, la marque de chocolat Cémoi lance une gamme de tablettes bio. Le segment bio est en croissance de 20,4 % en valeur, dans un marché global qui ne progresse que de 1,6 %. « Avec plus de 80 % des tablettes de chocolat vendues sous MDD, nous sommes le premier chocolatier français mais notre marque n’est pas toujours bien visible », regrette Patrick Poirrier, PDG de Cémoi. De fait, Cémoi (100 millions d’euros de chiffre d’affaires environ) apparaît essentiellement sur les produits saisonniers (Noël et Pâques) ainsi que sur les oursons guimauve.

Ce lancement a donc clairement pour objectif d’installer la marque dans le linéaire permanent. Objectif : 200 à 300 tonnes pour atteindre 15 % de parts de marché sur les chocolats bio. Le sourcing est assuré dans le cadre du programme Transparence, avec une prime de 40 % payée aux producteurs. Ce programme, qui couvre désormais tous les besoins du groupe en cacao, mobilise six millions d’euros de primes versées aux planteurs chaque année, ainsi que la présence de 50 salariés sur le terrain pour « assurer une traçabilité qui ne soit pas qu’administrative », selon Jean-Marc Laurens, directeur qualité et R&D.

Avec 15 usines dont dix en France et 3 300 salariés (2 200 dans l’Hexagone), l’entreprise familiale réalise 750 millions d’euros de chiffre d’affaires pour une production approchant des 200 000 tonnes, destinées paritairement au consommateur final et au BtoB.

B. Jullien

Copy link
Powered by Social Snap