Soufflet confirme sa stratégie de montée en gamme

Le 16/01/2020 à 9:55  

Le groupe Soufflet a clôturé l’exercice 2018-2019 avec des ventes en hausse de 9 %, à près de 4,9 milliards d’euros, dont 61 % à l’international. Si ce résultat a bénéficié de la hausse du prix des céréales, il est surtout le reflet du plan de transformation axé sur une volonté de montée en gamme des productions. Cette stratégie s’accompagne d’investissements importants dans les outils de transformation. Au total, le groupe basé à Nogent-sur-Seine (10) aura ainsi investi 150 millions d’euros.

En meunerie

Du côté de la malterie

Enfin, la réorganisation de la (378 millions de CA, dont 61 % au Portugal), à la suite du rachat de Neuhauser en 2014, se poursuit. L’usine Furst 1, à Folschiller (Moselle), a été fermée l’été dernier et les activités ont été transférées sur d’autres sites. Une nouvelle ligne beignets à Ploërmel (56) et une production de croissants fourrés à Maubeuge (59) ont été aussi lancées. Enfin, une troisième extension du site pour la fabrication de pasteis est en cours au Portugal.

Copy link
Powered by Social Snap