La croissance de l’excédent agroalimentaire s’affaiblit

Le 18/12/2017 à 15:44  

Si la croissance des exportations agroalimentaires françaises s’est légèrement redressée au mois d’octobre (+ 6,8 % sur dix mois, hors tabac), celle des importations continue d’augmenter (+ 7,2 %) par rapport au mois de septembre (). L’excédent national reste en hausse à + 4,6 %, alors qu’il était supérieur à 10 % sur le premier semestre. On remarque cependant un fort rebond de la catégorie « autres produits » (épicerie), dont les exportations bondissent de 11,6 %, notamment grâce à l’essor de près de 15 % des ventes de sucre. Représentant près de 48 % de l’ensemble, les exportations de boissons et de produits laitiers sont aussi bien orientées, bien que le solde des seconds soit en retrait, les importations progressant plus vite également en valeur, en raison de la hausse des cours. Par ailleurs, le rebond des importations de porc réduit l’excédent, tandis que le déficit en volailles ne diminue que légèrement.

Copy link
Powered by Social Snap