Après la découverte d’un nouveau cas d’infection à l’Escherichia coli, le rappel des reblochons Chabert a été étendu à des lots supplémentaires. Ils étaient toujours fabriqués à Cruseilles, en Haute-Savoie, mais découpés et emballés dans d’autres sites de l’entreprise. Il s’agit de vingt lots de demi-reblochons ainsi que de tous les lots de Tartiflard.